Coudre un tour de cou en polaire, réversible !

Voici comment, en 8 étapes, j’ai cousu un TOUR DE COU en polaire, réversible, sur mesure pour mon fils !

Coudre un tour de cou en polaire, réversible, sur mesure

1 – Préparation du matériel pour le tour de cou :

J’ai utilisé :

  • Deux coupons de tissu en polaire de couleurs différentes ( d’environ 30 x 65 cm chacun. Lavés avant utilisation, pour les débarrasser des produits chimiques et éviter le rétrécissement naturel du tissu de l’assemblage au premier lavage. Ne pas les passer au sèche-linge, car ils rétréciraient ) ;
  • 6 cm de ruban polyester gros grain (décoration facultative du tour de cou) ;
  • une règle de couture transparente (pratique pour tracer la ligne de coupe)  ;
  • Un stylo à bille, une craie de tailleur ;

Tissus polaire, pour un tour de cou tout doux, tout chaud !

Pour information, j’ai utilisé ces coupons de tissu en polaire :

 

 

2 – Trouver l’envers et l’endroit d’un tissu polaire :

J’ai commencé par chercher l’envers et l’endroit du tissu polaire. Pour cela, il suffit de tirer très légèrement sur le tissu, qui va se courber.

L’intérieur de la courbure est l’envers du tissu polaire.

Pour trouver l'envers et l'endroit du tissu polaire, tirer légèrement sur le tissu

Pour trouver l'envers et l'endroit du tissu polaire, sens de courbure du tissu

/!\  Il ne faut pas se fier aux roulures des bords de laize du tissu. (bords barrés en rouge sur l’image ci-dessous)

Mais se fier à la courbure des bords bruts coupés du tissu. (bords montrés par les flèches vertes sur la même image ci-dessous)

Ne pas se fier à la roulure en lisière du tissu (bords de la largeur de laize du tissu), mais se fier à la courbure des bords brutes coupés.

 

Voici un exemple de courbure du tissu polaire, après un très léger étirage du tissu :

Pour trouver l'envers et l'endroit du tissu polaire, courbure des bords brutes du tissu

 

3 – Traçage de la ligne de coupe du tissu :

J’ai tracé un rectangle, au stylo bille, sur l’envers du tissu polaire au motif étoiles.

(Je vous conseille d’utiliser cette règle de couture, vraiment pratique, qui sert également à tracer et à couper des coupons de patchwork)

Découpe des coupons du tour de cou : sur l'envers, tracer un rectangle de 25 cm x (tour de tête + 5 cm)

Pour pouvoir tracer ce rectangle aux bonnes dimensions, j’ai commencé par mesurer le tour de tête de mon fils.

Mesurer le tour de tête

J’ai ajouté 5 cm à cette mesure. ( 3 cm de marge pour le tour de cou et 2×1 cm pour les marges de couture ) Soit un rectangle de : 25 cm x (tour de tête + 5 cm)

Par exemple : pour 55 cm de tour de tête, j’ai dessiné un rectangle de 25 cm x 60 cm. Après assemblage, le tour de cou fera alors environ 23 cm de haut, sur 58 cm de circonférence.

 

=> Si vous préférez que votre tour de cou soit plus serré, vous pouvez n’ajouter que 4 cm à votre tour de tête.

=> Au contraire, pour un tour de cou plus lâche, vous pouvez ajouter 6 cm à votre tour de tête.

Dimensions de la ligne de coupe du tour de cou

 

 

4 – Découpe des coupons de tissu du tour de cou :

Ensuite, j’ai positionné le deuxième coupon de tissu polaire en dessous le premier, endroit contre endroit.

Positionner le deuxième coupon de tissu, endroit contre endroit

Puis j’ai bien épinglé les deux tissus ensemble, au bord, tout autour, le long de la ligne de coupe (rectangle). De façon à bien maintenir l’ensemble pendant la coupe.

Bien épingler tout autour

Ensuite, j’ai coupé les tissus en suivant la ligne de coupe (tracé du rectangle).

J’ai coupé de façon à ce qu’il n’y ait plus le traçage de la ligne de coupe sur les tissus du tour de cou.

Couper les deux tissus épinglés, en suivant la ligne de coupe du rectangle

Voici, ci-dessous, les deux coupons de tissus coupés :

Tissus épinglés après la coupe, d'un côté

Tissus épinglés après la coupe, de l'autre

 

5 – Premier assemblage du tour de cou :

J’ai enlevé les épingles placées aux extrémités du rectangle.

Puis j’ai bien épinglé les bords longs, sur toute la longueur. (En haut et en bas sur l’image ci-dessous). Les bords des deux tissus doivent être bien alignés.

Premier assemblage du tour de cou : épingler les 2 tissus, endroit contre endroit,, à 3 cm du bord, sur toute la longueur, en haut et en bas

J’ai placé les épingles à environ 3 cm du bord. De façon à ne pas gêner le passage du pied de biche.

Piquer les aiguilles, au bord, de façon à pouvoir coudre sans géner le pied de biche de la machine à coudre

 

Avant de coudre, j’ai vérifié que les dimensions soient bien les mêmes aux deux extrémités de mon rectangle (bords courts). Si une extrémité mesure 25 cm, l’autre extrémité doit bien mesurer également 25 cm.

Premier assemblage du tour de cou : vérifier qu'il y a bien le même écartement de 25 cm aux extrèmités du rectangle

 

Ensuite, pour que le tour de cou soit plus résistant, il est préférable d’utiliser un point élastique. C’est celui qui est entouré en vert sur l’image ci-dessous.

Sinon, un point zigzag peut faire l’affaire. ( Celui qui est entouré en jaune sur l’image ci-dessous )

Choisissez une largeur et une longueur de point suffisamment grande ( à tester sur une chute de tissu polaire ). Après un petit essai, pour un point élastique, j’ai choisi une longueur à 1,5 mm, et une largeur à 3,5 mm.

Point élastique (entouré en vert), ou point zigzag (entouré en jaune)

 

Puis j’ai placé le côté droit du pied de biche au ras du bord du tissu polaire.

Et j’ai cousu les deux bords longs, au point élastique.

Premier assemblage du tour de cou : assemblage des tissus au point élastique (ou au point zigzag). Couture à 1 cm du bord

 

Voici une photo de la couture du bord des tissus polaire, au point élastique :

Couture du tissu polaire au point élastique

 

Et voici l’assemblage des bords longs du tour de cou, en haut et en bas du rectangle :

Premier assemblage du tour de cou au point élastique (ou au point zigzag)

 

Ensuite, j’ai vérifié que les dimensions entre les deux coutures, aux extrémités de mon rectangle (bords courts), soient bien les mêmes . Si une extrémité mesure 23 cm entre les coutures, l’autre extrémité doit bien mesurer également 23 cm entre les coutures.

Si ce n’est pas le cas, il faut ajuster. Ce qui permet d’éviter les décalages de tissu à l’assemblage final.

Vérifier qu'il y a bien le même écartement aux extrémités, entre les deux coutures de ce premier assemblage

 

Puis j’ai coupé le surplus de tissu des bords longs, à environ 0,5 cm de la couture.

couper le surplus de tissu, des deux côté, à environ 0,5 cm de la couture

 

 

6 – Deuxième assemblage du tour de cou :

Ensuite, j’ai retourné une première fois mon premier assemblage.

Deuxième assemblage du tour de cou : retourner une première fois l'assemblage, pour le mettre sur l'endroit

De façon à le mettre côté endroit.

Assemblage sur l'endroit

Puis j’ai commencé à le retourner une deuxième fois, endroit contre endroit, mais sans le retourner complètement.

Commencer à retourner une deuxième fois, endroit contre endroit, sans retourner complêtement, de façon à aligner les bords des extrémités

Je l’ai retourné, bien à plat, jusqu’à l’alignement des bords des extrémités.

Retourner jusqu'à l'alignement des bords des extrémités

Retourner jusqu'à l'alignement des bords des extrémités

 

Ensuite, j’ai bien aligné également les coutures du premier assemblage

Bien aligner les bords et les coutures du premier assemblage des deux tissus

 

Puis j’ai épinglé à l’intérieur, tout autour. A environ 3 cm du bord, pour ne pas gêner le passage du pied de biche.

Deuxième assemblage du tour de cou : épingler de façon à ne pas géner le passage du pied de biche

J’ai bien épinglé les bords au niveau des coutures du premier assemblage.

Deuxième assemblage du tour de cou : bien épingler les bords au niveau des coutures du premier assemblage

Ensuite, j’ai tracé une ouverture de 7 cm, au milieu du tissu blanc. Cette ouverture  servira à retourner le tour de cou.

( une ouverture de 8 cm sera certainement plus confortable )

A cette étape, il ne faudra pas coudre cette ouverture.

Deuxième assemblage du tour de cou : épingler les bords, tout autour, et tracer l'ouverture qui permettre de retourner l'assemblage du tour de cou

 

Puis, j’ai placé le côté droit du pied de biche au ras du bord du tissu polaire, à l’intérieur.

J’ai cousu au bord, à l’intérieur, au point élastique, en partant du repère bleu du bas de l’ouverture.

Deuxième assemblage du tour de cou : en partant du répère de l'ouverture, coubre à l'intérieur à 1 cm du bord, au point élastique (ou point zigzag)

Assemblage en partant du répère de l'ouverture, à l'intérieur à 1 cm du bord, au point élastique (ou point zigzag)

/!\ => Pour pouvoir poser le ruban décoratif, je me suis arrêtée de coudre juste avant de passer du tissu gris au tissu blanc. Avant la deuxième couture du premier assemblage.

( Il est bien sûr possible de positionner le ruban avant de commencer à coudre )

Je vous explique la pose du ruban plus bas, à l’étape 7.

 

J’ai ouvert chacune des deux coutures du premier assemblage, juste avant de la coudre. Je les ai maintenues ouvertes au passage sous le pied de biche. De manière éviter une surépaisseur de tissu.

Ouvrir les coutures du premier assemblage

Schéma de l’ouverture des coutures :

Ouvrir les coutures du premier assemblage

 

 

7 – Pose du ruban décoratif (facultatif) du tour de cou :

J’ai donc arrêté de coudre juste avant de passer du tissu gris au tissu blanc (avant la deuxième couture du premier assemblage). Sans lever le pied de biche. Pour pouvoir poser le ruban décoratif.

J’ai coupé une longueur de 6 cm de ruban gros grain en polyester.

Découpe du ruban décoratif (6 cm)

Ensuite, j’ai plié le ruban en deux (envers contre envers).

Puis j’ai inséré le ruban plié en deux, entre les deux tissus blanc. A environ 1 cm de la deuxième couture du premier assemblage (schéma plus bas  ci-dessous).

J’ai aligné les bords coupés du ruban avec le bord des tissus.

Insertion du ruban, plié en deux. Aligner les bords coupés du ruban avec le bord des tissus

Insertion du ruban, plié en deux. Aligner les bords coupés du ruban avec le bord des tissus

 

Voici l’emplacement du ruban, en beige sur le schéma ci-dessous :

Ajout facultatif d'un ruban décoratif

 

Ensuite, j’ai continuer à coudre jusqu’au deuxième repère de l’ouverture ( repère bleu du haut ).

Insertion du ruban, plié en deux. Aligner les bords coupés du ruban avec le bord des tissus

Attention à ne pas coudre l’ouverture !

Couture du bords avec le ruban intercalé entre les deux tissus. Penser à s'arrêter au deuxième repère de l'ouverture !

Voici le deuxième assemblage terminé :

Deuxième assemblage du tour de cou terminé

Puis j’ai coupé le surplus de tissu, à environ 0,5 cm de la couture.

Couper le surplus de tissu à environ 0,5 cm de la couture

 

8 – Retournement final du tour de cou et couture de l’ouverture :

Ensuite, j’ai retourné l’assemblage du tour de cou, en passant par l’ouverture.

Retourner l'assemblage du tour de cou en passant par l'ouverture

Je l’ai retourné par l’ouverture, comme quand on retourne une chaussette.

Il faut y aller en douceur et faire passer tout le tissu de l’intérieur vers l’extérieur. En le poussant d’un côté, et le tirant doucement de l’autre …

Retournement l'assemblage du tour de cou en passant par l'ouverture

… jusqu’au retournement complet :

Assemblage du tour de cou retourné

Puis j’ai cousu l’ouverture au point invisible.

Fermer l'ouverture au point invisible

Ouverture ... fermée ;-) !

 

Et voici un joli tour de cou en polaire, sur mesure et réversible !

Tout doux, tout chaud !

Coudre un tour de cou en polaire sur mesure ! Mon Loulou !

Coudre un tour de cou en polaire sur mesure ! Mon Loulou de dos, vue du ruban décoratif !

Coudre un tour de cou en polaire sur mesure ! Pas à pas détaillé sur clairelcreation.fr

Coudre un tour de cou en polaire sur mesure ! Pas à pas détaillé sur clairelcreation.fr

 

Pour information : pour le tour du cou jaune, j’ai utilisé du tissu molletonné pour sweat-shirt vendu au mètre. ( un côté noir en tissu polaire / un côté jaune en tissu molletonné, l’endroit du molletonné étant le côté lisse )

Lien pour du tissu molletonné jaune en cliquant sur l’image ci-dessous.  :

 

 

Pour me suivre, il vous suffit d’aimer ou de vous abonner à la page Facebook de Meloxiane !

La page de Meloxiane - Claire L.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.