Coudre une jolie Bouée de Sauvetage Marine !

Voici en 8 étapes, comment j’ai cousu une bouée de sauvetage marine en tissu !

Comment coudre une bouée de sauvetage marine en 8 étapes !

1 – Préparation du matériel pour la bouée :

J’ai utilisé :

  • Deux coupons de tissu de couleur différente d’environ 35 x 35 cm, à maille serrée pour ne pas que la fibre s’en échappe (un tissu blanc, un tissu bleu) ;
  • 20 cm de ruban polyester gros grain (largeur 22 mm) ;
  • De la fibre polyester pour le garnissage de la bouée ;
  • Pour tracer la bouée : un grand couvercle de casserole ( 32,5 cm de diamètre ), un CD ( 12 cm de diamètre ).

 

2 – Traçage et découpe des deux coupons de tissu de la bouée :

J’ai commencé par tracer un cercle sur chacun des deux tissus, avec l’aide d’un grand couvercle de casserole de 32,5 cm de diamètre.

Puis j’ai découpé les deux coupons, de façon à obtenir un rond bleu, et un rond blanc.

Traçage et découpe des tissus de la bouée

Ensuite, pour trouver le milieu du cercle, j’ai plié le coupon rond de tissus en deux dans un sens. J’ai appuyé sur la pliure pour garder une marque.

Pliage des cercles pour trouver le centre (1/3)

Puis j’ai plié le coupon rond en deux, perpendiculairement à la première marque. (de façon à obtenir une croix.)

Pliage des cercles pour trouver le centre (2/3)

Ensuite, j’ai tracé le point au milieu, à l’intersection des deux pliures.

Pliage des cercles pour trouver le centre (3/3)

Puis, en m’aidant du point central, j’ai placé mon CD (12 cm de diamètre) au centre de du coupon rond, bien au milieu. J’ai tracé ce deuxième cercle intérieur. ( Il est bien sûr possible d’utiliser un compas )

Traçage du cercle intérieur avec le CD

Ensuite j’ai tracé une première ligne passant par le milieu. Puis avec une équerre, j’ai tracé une deuxième ligne passant par le milieu et perpendiculaire à la première ligne.

Traçage des 2 droites à angle droit qui passent par le centre (à l'équerre)

Puis j’ai plié le coupon rond en deux. Et j’ai découpé le cercle intérieur.

Découpe des pièces de tissus de la bouée (cercle intérieur)

Découpe des pièces de tissus de la bouée (cercle intérieur) 2

Enfin, j’ai découpé les 4 pièces.

Découpe des pièces de tissus de la bouée (4 pièces tissus blanc)

J’ai tracé et découpé le cercle bleu de la même façon.

Puis, j’ai constitué mes futures moitiés de bouée : j’ai positionné mes pièces en alternant une pièce blanche, une pièce bleue.

Découpe des pièces de tissus de la bouée (8 pièces au total)

Attention, vous verrez à l’étape suivante qu’il y a un ordre dans l’alternance des couleurs à respecter. Pour que les bonnes couleurs de la bouée soit correctement positionnées face à face.

 

2 – Assemblage des pièces des deux moitiés de la bouée :

J’ai positionné, endroit contre endroit, une pièce bleu et une pièce blanche.

Assemblage de chaque moitié de bouée, premier montage

Puis j’ai cousu une extrémité des deux pièces (côté bord plat) à 5 mm du bord, au point droit.

Assemblage de chaque moitié de bouée, premier montage point droit

Vous n’y êtes pas obligés selon les tissu, mais moi, ensuite j’ai préféré surfiler le bord au point zigzag. ( Avec mon petit garçon à la maison, je préfère tout renforcer 😉 ! )

Assemblage de chaque moitié de bouée, premier montage point zigzag

Assemblage de chaque moitié de bouée, premier montage terminé

Puis j’ai cousu la deuxième pièce blanche à l’extrémité de la pièce bleue. Et enfin j’ai cousu la deuxième pièce bleue à l’extrémité de la deuxième pièce blanche.

Il ne faut surtout pas coudre entièrement le cercle. En fait, il ne faut faire que 3 coutures par moitié de bouée.

Important : J’ai vérifié l’alternance des couleurs de chaque moitié de bouée avant de coudre le 4ème morceau (c’est à dire avant la 3ème couture). Comme sur la photo ci-dessous, on voit les deux moitiés de bouées positionnées côté envers. Parties non cousues vers le bas, les pièces bleues du bas sont l’une à côté de l’autre.

Assemblage des deux moitiès de bouée terminé

De manière à ce que, endroit contre endroit (ou envers contre envers), les couleurs correspondent correctement.

Vérification du bon positionnement des pièces de tissus en plaçant les 2 moitès l'une sur l'autre endroit contre endroit (ou envers contre envers)

A la craie de tailleur, sur l’envers du tissu, j’ai tracé l’ouverture qui permettra de retourner puis de remplir la bouée.

Au départ j’avais tracé l’ouverture au milieu d’une pièce (bleue). Mais comme le ruban sera lui aussi positionné au milieu, j’ai finalement décalé l’ouverture sur un côté de la pièce. (tracé bien rouge sur la photo ci-dessous)

Traçage de l'ouverture pour le retournement et le remplissage de la bouée

Ensuite, j’ai surfilé les bords de la future ouverture au point zigzag pour éviter que le tissus ne s’effiloche. (Selon les tissus vous n’y êtes pas obligés)

3 – Assemblage des 4 morceaux de rubans la bouée :

J’ai découpé 4 morceaux de ruban polyester gros grain, d’une longueur de 5 cm chacun.

Découpe des rubans

Puis j’ai pris une moitié de bouée.

J’y ai ensuite positionné, puis cousu les 4 rubans ( pliés en deux), sur l’ endroit du tissu, au milieu du bord des 4 pièces. Comme expliqué ci-dessous :

Pour trouver le milieu de mes 4 pièces,  j’ai plié en deux chacune d’entre elles, endroit contre endroit. Puis j’ai appuyé fortement en haut de la pliure pour garder la marque.

Pliage pour trouver le milieu d'une pièce pour positionner le ruban (1/2)

Pliure de la pièce bleue marquée au milieu, sur le bord extérieur :Pliage pour trouver le milieu d'une pièce pour positionner le ruban (2/2)

Ensuite, j’ai plié en deux le ruban de 5 cm.

Pliage du ruban

Puis j’ai positionné le ruban plié en deux, au milieu de la pièce, sur l’endroit du tissu. J’ai aligné les extrémités coupées du ruban avec le bord extérieur de la pièce.

Il est préférable d’épingler le ruban. Mais comme c’est un ruban qui peut-être marqué par le trou de l’aiguille, j’ai préféré le tenir à la main pendant la couture à la machine.

Positionnement du ruban sur l'endroit du tissu

Ensuite, j’ai cousu les extrémités du ruban, au bord extérieur du tissu, avec un point zigzag. (comme pour le surfilage)

Assemblage du ruban au point zigzag sur l'endroit du tissu

Voici le ruban cousu au bord vu de dessus (endroit du tissu) :Assemblage du ruban au point zigzag, vu de dessus

Et voici le ruban cousu au bord vu de dessous (envers du tissu) :Assemblage du ruban au point zigzag, vu de dessous

Puis j’ai répété cette opération pour coudre les 3 autres rubans.

Assemblage des 4 morceaux de ruban au point zigzag sur l'endroit du tissu terminé.

4 – Assemblage des 2 moitiés de bouée :

J’ai donc surfilé le bord de la future ouverture qui permettra de retourner puis de remplir la bouée. (Selon les tissus vous n’y êtes pas obligés)

Sufilage de l'ouverture qui servira au retournement et au remplissage de la bouée

Puis j’ai positionné mes 2 moitiés de bouées l’une sur l’autre, endroit contre endroit. ( les rubans se retrouvent à l’intérieur ). J’ai bien positionné les extrémités non cousues l’une sur l’autre.

Positionnement des deux moitiés de bouée, envers contre envers

Ensuite, j’ai épinglé l’ensemble.

Puis j’ai correctement retracé l’ouverture qui permettra de retourner puis de remplir la bouée (en haut sur à droite sur la photo ci-dessous).

Penser bien au traçage de l'ouverture qui servira à reourner et à remplir la bouée

Une fois épinglé, j’ai ajusté la découpe de mes moitié de bouées. J’ai vérifier les bords en regardant une face puis l’autre.

Photo ci-dessous le tissus de dessous dépasse un peu :Vérifier pour les deux faces que le tissu est bien bord à bord.

Je l’ai donc coupé pour l’aligner avec le tissu du dessus :Couper si nécessaire ce qui dépasse

Ensuite, j’ai cousu le bord extérieur de la bouée, au point droit, à 5 mm du bord.

Assemblage au point droit à 5 mm du bord extérieur

Puis j’ai cousu le bord intérieur de la bouée, au point droit, à 5 mm du bord.

Si comme moi vous avez surfilé l’assemblage des 4 pièces blanc / bleu : pour coudre au niveau des jointures des pièces, j’ai rabattu la couture des pièces. La jointure du dessus vers moi, celle du dessous à l’opposé. De façon à ne pas avoir une trop forte épaisseur à coudre aux jointures des pièces blanches et bleues.

( Si vous n’avez pas surfilé les jointures, il suffit d’ouvrir la couture des jointures. C’est à dire de mettre à plat les coutures, comme très bien expliqué sur cette image du site picetpoint.com : https://www.picetpoint.com/medias/images/ouvrir-les-coutures.jpg?fx=c_400_400 )

! Attention à ne pas coudre l’ouverture qui permettra de retourner puis de remplir la bouée.

Assemblage au point droit à 5 mm du bord intérieur

! … Ouverture non cousue 😉 :S'assurer de ne pas avoir cousu l'ouverture

Ensuite, pour obtenir une forme mieux arrondie, j’ai cranté les bords de la bouées.

J’ai cranté le cercle intérieur avec un petit ciseau de couture, à 1 mm de la couture. (Ici, pas avec un ciseau Cranteur, de peur de couper le fil de couture.)

Crantage intérieur au ciseau pour ne pas prendre le risque de couper le fil

Puis j’ai cranté délicatement le cercle extérieur, avec des ciseaux cranteurs. De façon prudente, à 2 mm de la couture du bord, pour ne pas couper le fil de couture.

Il est bien sûr possible de cranter avec un ciseau, à 1 ou 2 mm du fil de couture.

Crantage du bord extérieur soit au ciseau , soit de façon prudente au ciseau cranteur

Comme j’ai surfilé mon ouverture, je ne l’ai pas crantée :Je n'ai pas cranté mon ouverture que je l'ai surfilée

Il est important de s’assurer que les côtés ouverts non raccordés de la bouée sont bien de la même longueur. Et d’ajuster si besoin, pour ne pas avoir avoir un mauvais pli à l’assemblage. (longueurs à vérifier, image ci-dessous)

S'assurer que les côtés non raccordés de la bouée soit bien de la même longueur, corriger si besoin

(J’ai surfilé les bords crantés au point zigzag, intérieur / extérieur du boudin.)

 

5 – Assemblage du boudin de la bouée :

J’ai retourné une première fois complétement le boudin de la bouée. En retournant la bouée par une des extrémité non cousue du boudin. De manière à mettre la bouée côté endroit.

1 - Retourner la bouée sur l'envers pour la mettre côté endroit

Voici la bouée positionnée côté endroit, après le premier retournement : Bouée retournée côté endroit

Puis j’ai commencé à retourner une seconde fois le boudin de la bouée, endroit contre endroit cette fois. (Comme pour la remettre sur l’envers, mais en s’arrêtant à mi-chemin. Explications dans la suite ci-dessous.)

2 - Retouné la bouée sur l'endroit , jusqu'à alignement des bords non raccordés (attention au bon alignement des coutures des deux moitiés de bouées)

Nota : Il est important de bien laisser aligner les coutures (bords crantés) des deux moitiés de bouées. (intérieur / extérieur).

J’ai donc remonté progressivement une extrémité vers l’autre, endroit contre endroit.

Retournement de la boué sur l'endroit (2)

Jusqu’à ce que j’ai parfaitement aligné les deux extrémités, formant ainsi un “demi-boudin” de bouée (photo ci-dessous).  Encore une fois, les coutures des moitiés de bouées doivent être alignées au mieux. Je vous montre pourquoi plus bas, juste après cette photo.

Jusqu'à l'alignement des bords non raccordés de la bouée

Il est préférable d’épingler ensemble les deux extrémités avant la couture.

Avant de coudre ! Voici pourquoi il est important de bien aligner les coutures (bords crantés) des deux moitiés de bouées. J’ai moi-même fait l’erreur de ne pas vérifier correctement. Sur la photo ci-dessous la couture du tissu blanc n’est pas alignée avec la couture du tissu bleu !

Voici pourquoi il est important de bien aligner les coutures des deux moitiés de bouées

 

Ensuite, j’ai cousu les extrémités du boudin de la bouée, en plaçant le pied de biche à l’intérieur de celui-ci. J’ai cousu au point droit à 5 mm du bord.

Assemblage au point droit en mettant le pied de biche à l'intérieur du boudin

Voici la couture des extrémités, au point droit, à 5 mm du bord.

Assenblage du boudin de la bouée au point droit

Puis j’ai surfilé le bord au point zigzag.

Surfilage du boudin de la bouée au point zigzag

6 – Retournement de la bouée avant remplissage :

Par l’ouverture, j’ai attrapé le tissu placé à l’intérieur pour retourner la bouée.

Retourner la bouée par l'ouverture pour la mettre côté endroit

Puis j’ai tiré progressivement pour la remettre côté endroit.

Retournement de la bouée

(Pour assembler cette bouée marine, je me suis inspirée de la méthode utilisée pour coudre un Chouchou. Vous pouvez retrouver mon tuto du chouchou en cliquant sur ce lien : https://clairelcreation.fr/un-joli-chouchou-pour-ma-fille/ )

7 – Remplissage de la bouée :

J’ai rempli la bouée avec de la fibre polyester .

Remplir la bouée en remplissant d'un côté puis de l'autre (1/4)

J’ai rempli d’un côté puis de l’autre.

Remplir la bouée en remplissant d'un côté puis de l'autre (2/4)

Et j’ai bien poussé la fibre, pour qu’elle ait tout de suite une jolie forme. Une fois fermée il serait très difficile de changer la forme de la bouée.

Remplir la bouée en remplissant d'un côté puis de l'autre (3/4) Remplir la bouée en remplissant d'un côté puis de l'autre (4/4)

8 – Fermeture de la bouée au point invisible :

J’ai donc bien rempli la bouée de fibre jusqu’à l’ouverture.

Puis j’ai marqué, en serrant fortement avec les doigts, le pli des bords de l’ouverture dans le prolongement de la couture des moitiés de bouées.

Bien remplir au niveau de l'ouverture puis fermer au point invisible

Enfin, j’ai cousu l’ouverture au point invisible pour la fermer.

Fermeture au point invisible (2/2)

 

Sur d’autres bouées, j’ai ajouté un cordon de coton, fermé avec un bouton autobloquant. Comme sur cette autre bouée, ci-dessous, que j’ai cousue :

Pour cette bouée j'ai enfilé un cordon de coton que j'ai fermé avec un bouton autobloquant et un noeud

Pour coudre cette bouée ci-dessous (plus difficile pour mon niveau), j’ai suivi ce magnifique tutoriel, en Russe mais bien fait et explicite, que j’ai découvert par hasard : http://vechernie-posidelki.blogspot.com/2013/03/nautical-style.html

La difficulté est que les rubans chevauchent les jointures des pièces blanches et bleues.

Bouée avec un cordon de coton et un bouton autobloquant

 

Et voilà une Jolie petite bouée pour un petit air marin dans la maison !

Comment coudre une bouée de sauvetage marine

 

Pour me suivre, il vous suffit d’aimer ou de vous abonner à la page Facebook de Meloxiane !

La page de Meloxiane - Claire L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.