Des étoiles de Noël à accrocher !

Voici comment, en 8 étapes, j'ai cousu de jolies petites étoiles bicolores à accrocher sur le sapin de Noël !

Voici comment, en 8 étapes, j’ai cousu de jolies petites étoiles bicolores à accrocher sur le sapin de Noël !

 

1 – Préparation du matériel :

J’ai utilisé :

  • Deux coupons de 15 x 15 cm de tissu de coton sur le thème de Noël ;
  • Du cordon de coton ciré pour l’attache (20 cm) ;
  • De la fibre polyester pour le garnissage de l’étoile :
  • Un gabarit pour dessiner l’étoile.

Comme l’étoile n’est pas grande, il est préférable de choisir un tissu plutôt fin, pour pouvoir retourner facilement l’étoile après assemblage. Et avec une côte (maille) assez serrée pour éviter que la fibre ne sorte entre les mailles du tissu.
Vous pouvez prendre de la cretonne (coton), ou de la popeline de coton par exemple.

Voici des exemples de tissu sur le thème de Noël :

Tissus de Noël

2 – Préparation du gabarit de l’étoile :

Voici le dessin de l’étoile que j’ai utilisé pour mon gabarit : une étoile avec des branches suffisamment larges pour pouvoir mettre facilement le garnissage. J’ai trouvé ce dessin sur le site “patroncouture”: http://www.patroncouture.info/patron-couture-etoile/patron-couture-patron-couture-etoile/

Gabaris papier de mon étoile de Noël

 

Pour obtenir une étoile d’environ 12 cm d’envergure : j’ai imprimé l’image de cette étoile au format 13×18 cm (décocher la case “Adapter l’image au cadre”)

Imprimer le gabarit de l'étoile de noel

Puis j’ai coupé mon étoile de papier.

Ensuite, pour obtenir un gabarit plus solide, j’ai tracé le tour de mon étoile en papier sur un papier cartonné. puis j’ai coupé cette étoile en papier cartonné.

Gabaris de mon étoile

3 – Traçage des tissus pour une étoile bicolore :

J’ai choisi de faire chaque face d’étoile avec deux tissus de couleur différente.

Mais pour une étoile toute simple, vous pouvez tracer directement directement deux étoiles entières sur le tissu : ce tracé sera la ligne de couture. Puis vous tracez une ligne de coupe, tout autour de chaque étoile,  à 1 cm et à l’extérieur de la ligne de couture.

Pour une étoile avec des faces bicolores :

J’ai d’abord tracé deux branches de mon étoile sur l’envers du premier coupon de tissu (blanc). J’ai bien repéré le bas des branches avec deux petits traits.

Traçage de la première moitié de mon étoile 1

Ensuite, j’ai tracé une ligne droite entre mes deux repères de bas de branches. Ce sera la ligne de couture pour assembler mes deux demi-étoiles.

Traçage de la première moitié de mon étoile 2

Puis j’ai tracé une ligne de coupe à 1 cm du premier tracé, à l’extérieur, tout autour de mon premier traçage.

Traçage de la première moitié de mon étoile 3 Traçage de la première moitié de mon étoile 4

Ensuite, j’ai tracé trois branches de mon étoile sur l’envers du deuxième coupon. J’ai bien repéré le bas des branches avec deux petits traits.

Traçage de la deuxième moitié de mon étoile 1

Puis j’ai tracé une ligne droite entre mes deux repères de bas de branches. Elle correspond à la ligne de couture pour assembler mes deux demi-étoiles.

Traçage de la deuxième moitié de mon étoile 2

J’ai tracé une ligne de coupe à 1 cm du premier tracé, à l’extérieur, tout autour de mon premier traçage.

Traçage de la deuxième moitié de mon étoile 3 Traçage de la deuxième moitié de mon étoile 4

Puis j’ai coupé mes 4 demi-étoiles en suivant leur ligne de coupe tout autour.

Préparation des 2 faces de mon étoile

4 – Assemblage des coupons d’étoile :

J’ai épinglé les demi-étoiles du premier coupon de tissu (blanc), endroit contre endroit (motifs à l’intérieur), sur les demi-étoiles du deuxième coupon de tissu (rouge).

J’ai pris soin de bien positionner et de bien aligner le grand bord des demi-étoiles (le côté avec la grande ligne droite).

Préparation des 2 faces de mon étoile, positionnement endroit contre endroit

Puis j’ai cousu ces deux assemblages au point droit en suivant la ligne de couture (ligne droite)

Assemblage de chaque face de mon étoile, au point droit

Image ci-dessous, j’ai raccourci un peu la bande de tissu au bord de ce premier assemblage (j’ai laissé environ 3 mm au dessus de la ligne de couture).

Pour renforcer, j’ai surfilé le bord de cette première couture, au point zigzag.

Assemblage de chaque face de mon étoile, au point zigzag

Voici l’assemblage d’une face d’étoile terminé côté tissu blanc (le point droit, le bord raccourci, puis le surfilage au point zigzag)

Vu de l'assemblage d'une face terminé, point droit puis point zigzag

Si je retourne, voici ce que ça donne côté tissu rouge (le point droit, le bord raccourci, puis le surfilage au point zigzag)

Vu de l'assemblage d'une face terminé, point droit puis point zigzag

Voici, dépliée, l’envers d’une étoile bicolore terminée, avec sa ligne de couture à 1 cm du bord :

Assemblage d'une étoile terminé

5 – Pose du cordon :

Pour l’attache j’ai trouvé du cordon de coton ciré. Solide et avec une belle finition, il existe en différentes couleurs. Ce type de cordon sert aussi à faire des bracelets.

Fil de couleur pour l'attache de l'étoile

J’ai coupé une longueur de 20 cm de cordon, j’ai formé une boucle, puis j’ai noué les deux extrémités ensemble.

Ensuite, j’ai positionné mon attache sur l’endroit d’une de mes étoiles : la boucle à l’intérieur de l’étoile, le noeud à l’extérieur.

J’ai laisser environ 1 cm entre la pointe de mon étoile et le noeud du cordon. Pour pouvoir passer plus facilement avec le pied de biche au moment de coudre.

J’ai positionné la deuxième étoile sur la première, endroit contre endroit (motifs à l’intérieur).

Les faces de l'étoile sont terminées, positionnement de l'attache de l'étoile

6 – Assemblage final :

Avant de poursuivre mes explications, voici un petit résumé rapide en image de l’assemblage final de mon étoile :

Gabaris et explications rapide de l'assemblage de mon étoile de Noël à accrocher

J’ai donc positionné mes deux étoiles bicolores, endroit contre endroit, avec le cordon à l’intérieur.

Puis j’ai bien épinglé l’ensemble, en prenant garde de placer mes aiguilles de façon à ce  qu’elles ne gênent pas trop le passage du pied de biche.

Ensuite j’ai repéré de façon bien visible, avec deux traits, une ligne à ne pas coudre (ligne rouge avec des flèches en bas de l’étoile sur la photo ci-dessous) : se sera l’ouverture qui servira à retourner puis à remplir l’étoile.

 

Positionnement des 2 faces de l'étoile avant assemblage final, épinglées endroit contre endroit

J’ai cousu l’assemblage des faces de mon étoile au point droit, en suivant la ligne intérieure de couture tout autour.

 ! Attention à ne pas coudre l’ouverture qui servira à retourner, puis à remplir l’étoile.

J’ai immobilisé en partie le cordon avec mes épingles, mais lors de la couture à la machine le passage sur ce cordon est un peu délicat car il a tendance à bouger. Il faut y aller doucement et le positionner au mieux.

Assemblage sur la ligne de couture de l'étoile, au point droit

J’ai coupé le bout des pointes de mon étoile, et j’ai fait de petites entailles entre chaque branche. En faisant bien attention de ne pas couper le fil d’assemblage des deux faces de l’étoile.

Coupe des pointes de l'étoile et entailles en bas entre les branches

Pour la renforcer, j’ai surfilé le bord de mon étoile : j’ai cousu au point zigzag tout autour de mon étoile (sauf l’ouverture).

Pour un débutant, ce surfilage est un peu compliqué, car c’est une petite confection, et le tissu à tendance à se soulever à chaque départ de pointe de l’étoile.

Il y a peut-être d’autres astuces, mais pour ma part quand la pointe se soulève sous le pied :  je lève le pied de biche et déplace le tissu pour continuer à coudre un peu plus bas. De façon à coudre en coinçant la pointe de l’étoile sous le pied de biche. Si vous êtes patients vous pouvez aussi surfiler en plusieurs fois, en partant du bas de la branche, puis en cousant vers la pointe.

Surfilage autour de l'étoile pour la renforcer

7 – Retournement de l’étoile de Noël :

J’ai retourné mon assemblage en passant le tissu par l’ouverture.

Pour m’aider, j’ai tiré délicatement sur le cordon (côté boucle), dès que j’ai pu le faire passer par l’ouverture.

Retournement de l'étoile par l'ouverture prévue

J’ai commencé par déplier les branches en les poussant à l’intérieur avec mes doigts.

Pour déplier l'étoile je pouse les branches à l'intérieur avec mes doigts

Puis pour bien sortir les pointes de l’étoile, j’ai poussé délicatement avec l’embout d’un stylo (pas d’encre car la pointe du stylo est rentrée).

Pour bien sortir les pointes je pousse à l'intérieur avec un stylo dont la mine est rentrée

8 – Remplissage de l’étoile et fermeture au point visible :

J’ai rempli mon étoile de Noël, en poussant la fibre de polyester dans chaque branche.

Remplissagede l'étoile avec de la fibre synthétique

J’ai rempli chaque branche, même celle qui est ouverte.

Une fois le remplissage terminé, j’ai bien replié les bords de l’ouverture vers l’intérieur, dans la continuité de la couture de mon étoile.

Ouverture de l'étoile à refermer avec un point invisible

Pour finir, j’ai fermé mon étoile en cousant l’ouverture à la main, avec un point invisible.

Ouverture de l'étoile refermée avec un point invisible

Et voilà de jolis petites étoiles à accrocher sur le sapin de Noël !

Des petites étoiles de Noël à accrocher

 

Pour me suivre, il vous suffit d’aimer ou de vous abonner à la page Facebook de Meloxiane !

La page de Meloxiane - Claire L.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.